AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 retour de NY, problèmes en pagaille ... ▬ william ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J. Heaven Moore

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/04/2011

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love: Kael (l)
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: retour de NY, problèmes en pagaille ... ▬ william ♥   Mer 8 Juin - 12:04

Maxime venait de me ramener à la villa. Il avait été très gentil de me laisser mes affaires en repartant. Bon, j’aurais pu le faire chier à tout rentrer dans la maison, mais bon, je n’avais pas envie de faire ma chieuse plus que ça. Pour le moment du moins ! J’avais hâte de retrouver ma chose de petit ami (a) et de pouvoir lui sauter dessus. Oublier quelque chose ? Non, j’y pense et ça me ronge depuis que j’ai fait ce putain de test à la con, mais j’aimerais que ce soit un cauchemar, un affreux cauchemar. Seule, j’amenais mes affaires jusqu’à la porte et l’ouvris. Personne ne vient à ma rencontrer. Bizarre. Il va payer très cher ce con ! Déjà pour ne pas être venu et maintenant que j’étais au cœur de la maison, c’était un bordel pas possible. Il croit que quand je rentre, je fais la bonne !? Il allait voir qui j’étais lui. Je laissais mes valises au milieu de ce foutoire et montais vers sa chambre. Enfin, la notre quoi. Petit à petit, je me rendais compte qu’il n’avait absolument rien rangé – cuisine, salon, salle de bain – et j’espérais vraiment que sa chambre soit rangée.

Miracle. Il devait l’avoir fermé à clé toute la soirée. Han mais il est intelligent ce débile apparemment. Ayant poussé la porte, je pouvais voir qu’il dormait profondément – en simple boxer *.* - sur notre lit. Si je partirais sans rien faire ? Dans ses rêves ouais ! Un sourire en coin, préparant tout ce que je lui ferais endurer jusqu’à se soir, je m’avançais lentement vers le lit. Lui faire peur, ne pas lui faire peur, telle est la question. Même si elle ne se posait pas vraiment. Je me jetais sur le lit, et donc sur lui en même temps – en même temps, il est sur le dos, comment ne pas le faire ? – en criant « Amouuuuuuuuuuuur ! Je suis de retour ! » comme une dingue. Oui, je comptais à ce qu’il fasse une crise cardiaque un jour, bien sûr ! Non mais je sais juste qu’il déteste être réveillé comme cela, donc j’en profite comme je n’étais pas là du weekend.

D’ailleurs, je repensais à ce que son pote blond m’avait dit. Je lui avais tellement manqué que ça en fait ? Trop chou. Et bien, il allait devoir me supporter tout le temps maintenant, si déjà il ne veut plus que je parte. Ses crétins ont du en avoir marre de l’entendre gémir. Moi, j’adore ça (aa) Perverse ? Oui, et puis, je n’ai rien pu faire à NY alors je me lâcherais ! Sachant je l’avais réveillé, je glissais directement ma main dans son boxer pour le toucher. Je suis légèrement accro à lui, c’est si évident que ça ? Je lui aurais bien fait une fellation de suite, mais je crois qu’il n’aurait pas tenu longtemps vu que lui non plus n’avait rien fait de ce weekend à part boire et fumer. Je lui fais confiance, lui aussi. J’avais juste à lui une petite erreur de parcours, on allait en parler ensemble, régler – je ne sais pas encore comment – ce problème et notre relation continuerait à être parfaite. Utopique ? Oui, beaucoup trop je crois …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
retour de NY, problèmes en pagaille ... ▬ william ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Renverser le gouv haitien n'est pas une solution aux problèmes d'Haiti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles City :: Los Angeles :: ► Home Sweet Home :: Villa :: Villa de Alex J. Hans, Maxime A. Samson, Jules M. Humphy, Jun Woo Chang, M. Baptiste Samson, William A. Harrison et Mandy Reyes-
Sauter vers: