AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   Mer 1 Juin - 13:50

La douleur disparaît petit à petit. Ça fait vraiment du bien car je n’en pouvais vraiment plus de me lamenter ainsi qu’il soit parti comme ça. Il fallait que je continue à vivre avec mes amis et que … Non, je pourrais pas être amoureuse. Je crois. Bien sûr, il y a des beaux garçons mais à chaque fois tout revient vers Romain. C’est dur sans lui, vraiment énormément. Pourquoi m’avait-il fait ça ? Bref, stop Haruna. J’étais dans le parc depuis peu de temps pour me vider la tête et je la remplissais déjà de trop de choses. Pourtant, son visage revient sans cesse et je ne parle même pas du nombre de fois où j’ai cru le voir ! Dingue, oh oui, dans tous les sens du terme, malheureusement. Enfin, pour l’instant, j’attendais William. Non, pas mon meilleur ami, mais mon confident. Chacun son tour, et puis, je préférais voir l’un et l’autre, pas trop de monde à la fois m’allait bien.

Partie depuis peu de temps de chez moi, j’avais envoyé un message à mon ami pour lui demander de me rejoindre et je fus heureuse d’apprendre qu’il me rejoindrait. J’avais mit beaucoup de marge entre leur du rendez-vous et l’heure où j’arrivais mais ça ne me gênait pas d’attendre. Certes, s’il n’y avait pas autant de couple à s’emballer sur les bancs ou près de la fontaine, ça irait mieux mais on ne choisit pas sa destinée. Ça me rendait triste. Aller de l’avant encore et encore. Et sourire. Surtout ça. Tomber amoureuse passait après tout ceci. Je n’y avais plus cru quand il était parti mais dans les soirées, on rencontre toujours un bon nombre de gens et j’avais déjà repéré un garçon. Son identité ? Top secret ! (a)

C’était souriante que je relevais la tête et tombais face à face avec mon confident. Lui et moi n’étions pas du tout pareil, mais pourtant, je l’adore. Les contraires s’attirent, cette phrase me va si bien. Malgré qu’elle fasse souvent mal. Passons ! Je me mis debout pour l’embrasser sur la joue. Un façon de dire bonjour, mais j’allais aussi prendre la parole. Pour cela, je devais complètement chasser toutes ces idées qui avaient poussé dans ma tête et le prendre dans mes bras. Juste histoire de me dire qu’il était bien là, qu’il n’était pas parti, lui aussi …

Haruna ▬ Tu vas bien William ? Tu m’as manqué ! Je suis tellement désolée de ne pas être venue te voir, vraiment, je regrette et je n’ai aucune excuse.

Ne serais-ce que prononcé son nom en guise d’excuse, je doutais que se soit une bonne idée. Je devais l’irradier de ma tête, autant bien commencer et puis, il ne reviendra plus jamais. Autant que je me fasse à cette réalité au lieu de me morfondre. J’aurais pu boire, j’aurais pu fumer, me tailler les veines où je ne sais quelles conneries. Mais je n’avais rien fait – à part pleurer – et c’était suffisant. Il ne méritait pas plus que ça en me laissant de cette manière. J’avais recommencé à sortir depuis peu de temps, alors tout allait mieux. Des fois. C’était comme une personne psychologiquement instable, ou une personne normale d’ailleurs faite de hauts et de bas. Voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
William M.Wood



Messages : 67
Date d'inscription : 02/05/2011
Localisation : Chez le père noël

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love: Seul mais je suis assez bien
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   Mer 1 Juin - 16:22

Haruna? Je la connais par coeur quand elle vas bien je le sais, quand sa vas pas je le sais, quand elle a quelque chose de nouveau je le sais également, elle ne peux rien me cacher. Je la regarde puis elle commence a s'exuser je reste neutre s'en rien dire, puis je souris et je la prend doucement dans mes bras, je caressa ses doux cheveux couleur brun-noir et je m'écarta d'elle et lui souria. Puis je commença a marcher avec elle.

Salut la miss nyappy, ne t'excuse pas ce n'est pas de ta faute et je ne t'en veut pas. Tu sais une bonne soirée, un repas et aussi des joints de fairais le plus grand bien pour oublier ce Romain.Je sais que tu penses a lui ne dis pas le contreraire, car je n'y crois. Mais dis aussi d'ou viens ce sourir? Y aurait-il pas un homme dessous? Il est comment?

desoler c'est nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   Jeu 2 Juin - 13:44

Qu’il soit là me ravivait. Je pourrais enfin penser à lui au lieu de penser à des gens qui me font du mal. Je ne parlais pas seulement de Romain, mais aussi de mon père. Oui, avec le départ de mon ex – désormais – ça me faisait repenser à lui. Apparemment, tous les garçons que j’aime partiront tôt ou tard pour me laisser seule. Ça me dégoûte mais si j’avais seulement le choix, j’essayerai de les convaincre. Mon père, j’avais été trop jeune et Romain … Je repris cours à mes pensés pour mon confident quand il me proposait une soirée très sympathique pour oublier mon ex petit ami. Juste une petit chose : elle allait souvent en soirée, mais elle se trouvait très vite à ramasser les gens – comme Romain *claque mentale* - au lieu de se lâcher à boire un peu plus ou fumer de temps à autre. Donc elle saisirait cette occasion que lui tendait son ami !

Haruna ▬ Avec plaisir ! Je te suivrais sans problème !

Dis-je en riant pendant que nous marchions dans le parc. Mince, mon sourire !? Je rougis automatiquement. D’accord, j’étais cramée pour de bon. En même temps, je devrais lui dire un jour. Mais j’aurais voulu l’amener autrement. Au moins, ça me faisait penser à ce garçon et pas à un autre. Oh ouais, j’étais contente de l’avoir vu ce garçon mais …

Haruna ▬ Un garçon ? Ah ouais … Eum … Bon, t’a trouvé quoi. Il est juste … juste magnifique quoi, tellement …

Je me coupais en rougissant encore plus. Regarder ailleurs, tiens, superbe idée ! Non mais ce n’était pas possible qu’un garçon me fasse autant de charme. En même temps, un asiatique, comment résister ? Moi qui croyais que le grand amour serait facile d’accès auprès d’Américains. Une partie de mon départ de chez moi. Trop de gens pareil, trop de gens tout court. Donc bon, mais finalement, il est vraiment magnifique ce gars. Je savais juste qu’il faisait parti de la bande de mon meilleur ami, l’autre William. Mais comment lui dire sans qu’il s’emballe ? Je savais juste qu’il était célibataire, mais bon … Bref, je devais arrêter d’être rouge comme ça ! ><
Revenir en haut Aller en bas
William M.Wood



Messages : 67
Date d'inscription : 02/05/2011
Localisation : Chez le père noël

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love: Seul mais je suis assez bien
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   Jeu 2 Juin - 16:37

Je suis avec Haruna que dire, une amie que j’ai rencontrée et qui compte beaucoup pour moi, et elle sait qu’elle peut compter sur moi. Je ne dis rien mais je n’arrête pas de penser à un seul garçon, mais je ne sais pas si je peux gagner son cœur. Je sens le bras de Haruna s’enrouler autour du miens je marche toujours avec elle, je souris et je marche en silence et elle se met à parler. Puis je vois un magasin de guitare et je cours avec Haruna vers le magasin, je rentre et je prend une guitare et je commence a jouer, et j’entame une chanson, je regarde Haruna et la chanson et la sienne je me souviendrais, cette chanson et celle que j’avais jouer lors de notre toute première rencontre, je m’arrêta directement voyant ses larmes et je me leva et je pris la guitare et tout ce qui vas avec, je pris le bras de Haruna et l’entoura du sien et je marcha avec elle. Je vis un magasin avec les vêtements que j’aimer, je m’amusai avec elle d’essayer les chapeaux et casquettes, je pris les photos pour immortaliser ce moment. Puis je décidai d’aller dans un restau rapide et je pris une glace et un soda avec Haruna. Je commençai à faire mon pitre et je vis un sourire et un rire qui s’étaler. J’étais content que Haruna se remette à rigoler, son rire m’avais tant manqué. Je vis le groupe favoris que j’avais en poster et je sentis ma tête aller cherche Dakota. Je regardai ailleurs et je soupirai voilà maintenant c’est moi qui me sens faible, j’ai tout fais pour que Haruna soit heureuse. Je la regardai et lui donna un faible et stupide sourire, qui sentais bien que je n’allais pas bien.

« Je suis désoler Haruna, mais je n’arrête pas de penser à un garçon. Il est mon ami proche mais pour moi il est bien plus. Je ne sais pas quoi faire ni quoi dire, je ne veux pas souffrir si il vient à me dire que il préfère rester au stade amis, je ne pourrais jamais rester ami avec les sentiments que j’éprouve pour lui. »

Je sorti un joint et je l’allumai et je fumai, je regardai Haruna qui me regarder. Je lui tendis pour voir si elle en voulait car ont ne sais jamais si elle veut ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   Ven 3 Juin - 12:11

Pouvoir prendre son bras et marcher avec lui me faisait le plus grand bien. Je n’avais pas besoin de plus pour être heureuse. Enfin si, un petit ami peut-être, mais chaque chose en son temps. Parler aussi, j’étais contente qu’il me parle de tout et de rien. Je le suis en courant et riant en entrant dans le magasin. Des guitares. J’aimerais bien apprendre un instrument un jour, mais je ne prendrais jamais de temps pour m’exercer donc c’était une perte de temps finalement. J’avais trop d’autres projets aussi. Une mélodie. La première de quand on s’était rencontré. J’en pleure. Oui, parce que je suis heureuse qu’il s’en rappelle. J’aimerais que Romain se souvienne aussi de notre première rencontre, même si elle était largement plus catastrophique qu’autre chose. Aider un garçon vomir, ce n’était pas très romantique, mais ce genre de rencontre hasardeuse me faisait toujours bien de l’effet.

Et nous étions repartis ensemble. Le temps défilait mais ça ne me faisait plus mal. Je savais que je pouvais mettre un pied devant l’autre et que s’il y avait un obstacle, j’aurais des amis pour m’aider. Un magasin de vêtement. Que William fasse le pitre me faisait toujours aussi bien rire sérieux. Surtout qu’il se prenait en photo et que je n’hésitais pas à le faire aussi avec mon portable. J’aurais des photos compromettantes si jamais un jour ! Je blague, je garderais juste ces photos si un jour je devais repartir … Mais ce n’était à l’ordre du jour. Une glace ! D’accord, je sortirais plus au lieu de pleurer, c’était décider ! Mais alors que tout allait bien, je sentis mon ami se tendre, comme s’il cherchait quelqu’un et qu’il était triste, cela ne manqua pas quand il prit la parole.

Hauna ▬ Je sais que ce n’est pas facile, mais essaye de lui parler, de lui expliquer ce que tu ressens et à quel point tu es attaché à lui. S’il ne ressent pas comme toi, soit tu l’acceptes, soit tu t’éloignes de lui. Je ne peux pas vraiment t’aider plus que ça malheureusement

Dis-je en le regardant sortir un joint. Je fis un signe négatif de la tête. Je n’avais pas envie de cela. Je sentais que lui, oui, vu comment il était sur les nerfs. Les histoires d’amour, j’avais du mal après le départ de Romain à sourire et aider les gens, mais je devais bien le faire. Et je me disais que je n’étais pas la seule à avoir des problèmes dans ce domaine-là. Je ferais toujours mon possible pour que tout aille bien, mais dans certain cas, même donner son avis devenait très compliqué. Voire impossible si l’on compte ne pas se faire frapper par son interlocuteur en lui disant la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
William M.Wood



Messages : 67
Date d'inscription : 02/05/2011
Localisation : Chez le père noël

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love: Seul mais je suis assez bien
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   Ven 3 Juin - 12:28

"Pardon Haruna j'en suis désoler, mais je ne devrais pas t'en parler car tu viens d'en sortir et c'est difficile a passer. Tu sais que je serais là pour toi, tu es comme ma petite soeur d'amour je ne t'oublirais jamais. Et si je dois partir de Los Angeles je te le dirais a toi. Merci du conseil Haruna c'est également ce que je compter faire, mais je voulais ton avis car tu es une femme."

Je fuma mon joint, et je reçus un message et je vis qu'une fête été annonçer, regardent l'heure je pris Haruna dans mes bras et je courra vers mon chez moi. Et je la déposa et je lui dis que une fête s'annonçer et que je voulais quelle vienne avec moi. Je commença a passer sous la douche et je m'habilla bien et je laissa Haruna se préparé, qui sait la bande a William sera là et ont vas bien s'éclater a plusieurs. Je sors et je courrs avec Haruna et j'entre et les lumières se pointe partout et la musique raisonne. Je commence a danser comme un fou, et je fais rigoler Haruna dans la façon de danser, je fais mon pitre et je m'arrête un moment, et je la vois qui me regarde dans les yeux. Puis je reviens avec un petit coup et je recommence a danser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   Mer 8 Juin - 12:22

Ce qu’il me disait me fit sourire. Il était là pour moi, j’en étais heureuse. Je ne voulais pas qu’il parte, mais moi-même j’y avais pensé quand il était parti, donc bon, s’il était plus joyeux de rentrer chez lui ou d’aller ailleurs, je ne pourrais pas le retenir. Je ne voulais que son bonheur, rien d’autre. Je le suivis en riant dans sa course, ayant bien envie moi aussi de sortir. Je me préparais un peu quand il s’habillait et nous purent partir ensemble aller danser. Pas d’amis de William Harisson. Dommage, j’aurais bien voulu les voir, surtout une personne. Enfin bref, ce n’était pas important – je crois. Je riais toujours en voyant mon William faire n’importe quoi. Quel garçon en or, il n’était vraiment pas possible quand on sort. J’adorais être avec lui, il est tellement naturel et extraverti. Juste unique. Mais moi qui pensais m’amuser, je vis une personne ressembler trait pour trait à Romain. Je me figeais et fixais William. Je ne devais plus y penser, ça ne devait plus arriver.

Un verre à la main, je bus doucement ma boisson – un peu alcoolisé – et repartais danser avec mon ami. C’était troublant de voir une personne qui lui ressemble tant. Bien sûr, quand il était parti, j’avais cru pouvoir garder un de ses frères comme ami. Rien du tout. Ne plus y penser et m’amuser. Deuxième verre. Ma tête tournait, je hais ça. Je préférais m’éloigner de toute boisson. Même de l’eau en fait, ayant trop peur de me faire avoir avec de la vodka. Non, ça ne va plus très bien, mais je fais comme si, souriant à mon confident. Je ne voulais pas gâcher sa soirée, ce n’était même pas une option. Il devait s’amuser et ne pas penser lui non plus au garçon qu’il aime. C’est à ça que servent les fêtes, je pense. J’avais chaud, trop chaud. Je fis un signe à mon ami que je sortais.

Une fois dehors, ça allait bien mieux. Je ne savais pas ce qui me prenais de repenser à lui autant et ça n’annonçait rien de bien. Je m’asseyais sur un banc devant la fête et respirais l’odeur de la ville. Pas très romantique, mais ce n’était pas non plus comme si ce soir, je rencontrerais l’homme de ma vie. Je me souviens que je m’étais dit la même chose le soir où je l’ai rencontré. Stop, ça devait cesser de me hanter la tête constamment, sinon je deviendrais folle. Je ne voulais pas qu’il reste autant dans ma tête. C’était du passé et je devais aller de l’avant. Maintenant et pour toujours, sinon je ne pourrais plus vivre. Ce n’était pas acceptable, surtout à cause d’un garçon comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: •• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|   

Revenir en haut Aller en bas
 
•• je ne te remercierais jamais assez d'être là |william w|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh mon dieu, je ne vous direz jamais assez je vous aimes ... || Pijon ♥Jais ♥
» et un de plus, parce qu'il n'y en a jamais assez. - mh
» « On ne se méfie jamais assez des mots » Elizabeth & Mary
» Les Imaginews de TMTN - Parce qu'on ne s'amuse jamais assez !
» "Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tôt." [Aël T. Demareck/Fletcher Salir] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles City :: Hors Jeu :: ► Archives-
Sauter vers: