AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander J. Harper
Admin
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 24
Localisation : Je serais là où tu ne seras pas, c'est clair ?

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love:
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   Dim 13 Mar - 14:31

« So I try to be silent
But my words they explode like hand grenades
I just gotta stay calm, before I let this time bomb blow up in my face. »
Escape the Fate - Issues

J'étais tranquillement assis, au comptoir du bar, devant une bière, le regard vide. Oui, je sais, je n'avais que dix-sept ans, pas vingt et un. Mais à part un mauvais regard de la part du barman, on ne m'avait rien dit. Je devais juste me tenir tranquille, et ne pas me faire remarquer. Enfin, le moins possible. J'étais seul, comme d'habitude. Oh, bien sûr, un peu de compagnie, comme celle de Tyler, ou de Benjamin, ne m'aurait pas déplue, mais bon ...

La clochette de la porte d'entrée se fit entendre. Je ne sais pas pourquoi, mais, je tournais la tête, curieux de savoir qui était ce nouvel arrivant. Mon semblant de bonne humeur s'éparpilla en voyant Tom passer le seuil. S'il y avait bien quelqu'un que je ne voulais pas voir ce jour-là, c'était lui. Sa manie de toujours venir me chercher m'agaçait au plus haut point. Je ne comprenais pas ce qu'il me voulait. Je ne lui avais jamais rien fait, à ce que je sache. A croire que l'époque d'avant Chris était revenue. Mais, je ne comptais pas me laisser faire. Pas du tout.

J'avais tourné la tête vers mon verre, le vidait lentement, avant de jouer avec. J'osais croire que Tom ne me remarquerait pas. Douce illusion. Avec ma veste en jeans et mes chaînes, je ne devais pas passer inaperçu. Je le vis du coin de l'oeil venir dans ma direction, et s'asseoir à côté de moi. Je m'acharnais à fixer mon verre, à faire comme si Tom n'existait pas. Il me lança quelque chose, du style "Bonjour" et je marmonnais :

« Bonjour ... Tom ... »

Allez, osons espérer, que, pour une fois, le jeune homme ne viendrait pas en ennemi ... Ce n'était vraiment pas le moment, ni l'endroit, pour se battre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Trümper

avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 27

Your Life
Humeur:
50/100  (50/100)
Love: Love is great, love is fine .. ?
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   Dim 13 Mar - 14:59


« I am a liar,
I am no model figure,
I am a monster »

ETH – Liars & Monsters
Juste un besoin de sortir et prendre un peu l’air. Ayant passé la journée avec mon frère, j’avais décidé de le laisser seul à la maison. Il ne m’avait pas retenu. Tu m’étonnes, il devait en avoir marre à force de moi. Ou pas, bien sûr. Non, juste que je voulais sortir boire un verre alors que lui voulait rester devant un film. Je n’allais pas non plus l’obliger à sortir chaque fois avec moi. J’admettais être possessif, mais ça restait mon jumeau et il avait une vie en dehors de moi. Outch, mon égo en prend un coup. Trêve de rêveries. Je marchais dans les rues de Los Angeles. Il n’était pas encore très tard, mais de toute façon, je ne comptais pas rester des heures. Sauf bien sûr si je connaissais quelqu’un, là, ça changerait tout mon programme.

Et heureusement pour moi, cela arriva. Alexander. Rien qu’à sa vue, j’en souris d’amusement. Tom reste Tom. Bill ne supporterait pas de me voir agir comme ça, mais vu qu’il n’était pas là et que ces deux là ne se connaissaient pas, qu’importe hein. Il était amusant. Timide et réservé. Trop mon inverse en fait. Jouer, comme si je ne savais pas assez bien le faire. Je murmurais un « Bonjour » et m’approchais du bar pour commander un verre de vodka, avant de prendre place à côté de mon " ami ". Une fois mon verre devant mes yeux, j’entendis un accueil de sa part. Trop simple, il me tendait carrément la perche.

« Alors Alexander, quoi de neuf ? »

On pourrait presque croire que l’on était ami. Presque. Je bus une gorgée de ma boisson en le fixant, un regard qui n’attendait rien finalement. Je n’en avais pas grand-chose à faire de ce qu’il pourrait me dire. J’allais juste analyser chaque parole ou bout de phrase pour trouver un truc à lui renvoyer. Quand j’étais rentré, j’avais remarqué qu’il n’y avait pas grand monde. Hum, on n’était qu’en début de soirée, et puis, il était mon seul « but » donc le reste ne comptait pas. Sauf bien entendu si mon frère débarquait, ce qui serait la fin de mon petit jeu.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Nach Dir Kommt Nicht . ♥
CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander J. Harper
Admin
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 24
Localisation : Je serais là où tu ne seras pas, c'est clair ?

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love:
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   Dim 13 Mar - 16:02

J'aurais mieux fait de me taire. Il était installé, là, à côté de moi, avec son verre de vodka à la main. Il venait juste tu me demander si j'avais quelque chose de nouveau à raconter. Je sentais son regard sur mes épaules. Insupportable. Tout mon être me criait de partir d'ici, et pourtant, je restais là, tel un idiot.

« Rien, murmurais-je, il n'y a rien de nouveau. »

Je soupirais, et attrapais ma tête entre mes mains. Je ne supportais pas ses manières. J'avais l'impression qu'il s'amusait bien. Au yeux de tous, ou presque, nous passions pour de bons amis. Mais si on regardait bien, on pouvait voir de la haine dans nos regards.

Je l'observais, me demandant quelle serait sa nouvelle méthode pour m'énerver aujourd'hui. A bien y repenser, j'aurais voulu être à des kilomètres d'ici, derrière un appareil photo. Je me sentais tellement mieux lorsque je regardais à travers le viseur. J'étais étranger au paysage, et pourtant, c'était comme si ... comme si ... Enfin, bref. Nous n'allions pas faire une séance photo, et encore moins avec Tom. D'ailleurs, j'en profitais pour reporter mon attention sur le jeune homme.

« En fait ... Tu pourrais pas dégager ? Je t'ai jamais rien demandé ... »

Je détournais le regard. Je sentais que le jeune homme allait profiter de mes mots. Face à lui, je ne faisais pas le poids. Il avait toujours la phrase pour me blesser, me démolir. A croire qu'il était expert dans ce jeu. Je soupirais de nouveau, démoralisé par sa seule présence. Tom venait de pourrir ma journée, qui n'était déjà pas géniale.

« Mais franchement, qu'est-ce que je t'ai fais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Trümper

avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 27

Your Life
Humeur:
50/100  (50/100)
Love: Love is great, love is fine .. ?
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   Ven 18 Mar - 19:51

Drôle ? Non, ce serait trop simple. Je prenais un pied pas possible à le faire tourner en rond. Rien que ma présence le saoulait, alors pourquoi partir ? Bien sûr, il préférait éviter mon chemin, mais ce soir, manque de bol pour lui et sacré veine pour moi, on s'était rencontré. Avec un verre de vodka, c'était encore meilleur. Je buvais doucement, le fixant sans aucune retenue, souriant à ses paroles. Il ne voulait pas me parler. Dommage, j'aurais pu m'amuser. Le voir se prendre la tête dans les mains était le premier signe comme quoi je l'agaçais. Son regard noir en outre. En fait, je n'aurais même pas vraiment besoin de parler pour le faire craquer, rien que mon regard le dérangeait. Oh oui, j'adore faire ça. Surtout avec lui. Il me revenait pas, il n'y a aucune autre excuse.

Il relevait alors les yeux vers moi pour me dire de dégager. Wow, à quelques secondes près, j'aurais pu m'étouffer avec ma boisson. Mais non, je riais juste. Comme si il avait espéré que je l'écoute. La bonne blague. Qu'il ne m'ait jamais rien demander, ok, mais partir sur sa demande, jamais. Oh non, jamais. Il détournait de suite le regard. Je n'ajoutais rien. Il mourrait d'envie de parler, je le laissais faire. Comme je l'avais dit, je n'avais rien besoin de dire. Et une question qui me fis encore sourire.

« Rien, ça doit être ça le problème »

Je finis le reste de mon verre cul sec et en demandais un autre. Je ne comptais pas être bourré, surtout à côté de ce gars, surtout pas en risquant de dire que je sortais avec mon frère. Très mauvaise idée, surtout que l'amour que l'on se portait l'un pour l'autre était très largement en-dessous de zéro. Je regardais mon nouveau verre, et replantais mes yeux sur sa peau.

« Et tu n'es personne pour me dire de dégager »

Grand sourire hypocrite. Je pense que je pourrais passer des journées à le faire chier, que je ne verrais même pas le temps passé. Ce serait du temps gâché pour autre chose, mais s'il était dans ma classe, je pourrais me marrer en me mettant à côté de lui, ça passerait plus vite les journées affreuses de cours au moins.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Nach Dir Kommt Nicht . ♥
CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander J. Harper
Admin
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 24
Localisation : Je serais là où tu ne seras pas, c'est clair ?

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love:
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   Sam 19 Mar - 17:24

Lorsque je lui demandais de dégager, le jeune homme préféra me rire au nez. Je sentais l'énervement me gagner, se propager, comme un poison, à l'intérieur de mes veines. J'osais alors lui demander ce que je lui avais fait. Un sourire mesquin se dessina sur ses lèvres. Tom me répondit que je ne lui avais rien fait, et que c'était probablement ça le problème. Le jeune homme termina son verre, tandis que je serrais les poings. Le frapper était si tentant ... Il était si près, à portée de main - et c'était le cas de le dire. Tom commanda alors un autre verre, tandis que je restais silencieux.

Le jeune homme garda alors ses yeux rivés sur moi, et lorsque je me tournais vers lui, il me déclara que je n'étais personne pour lui dire de dégager. Il m'adressa un grand sourire hypocrite. Là, je ne pus retenir mon geste, et mon poing s'abattit sur sa figure.

« Mais vas te faire ... Connard ! » sifflais-je.

J'observais un instant son visage surpris. Ouais mon gars, comme ça, on dirait pas, mais j'ai un peu de force et mes muscles sont bien cachés. Je remarquais à peine que tous les regards s'étaient tournés vers nous. J'avais juste envie de le démolir, de m'énerver sur lui, de bien lui faire comprendre ce que je ressentais pour lui. Je ne regrettais même pas mon geste. J'aurais dû, peut-être, car Tom ne se laisserait pas faire, à mon avis.

Je remarquais alors que le barman m'indiquait la porte, soucieux, de peur que ça dégénère. Je payais mon verre, et sortis à grandes enjambés, les regards rués sur mes épaules. Ce Tom m'avait vraiment pourri la journée. La semaine, même. Le mois ? Peut-être pas, quand même.

J'allais m'allumer une cigarette lorsque j'aperçus Tom sortir du bar et venir dans ma direction. Ma parole, il viendrait quand même me faire chier jusqu'au bout ? Rien qu'à l'idée, je rangeais ma cigarette et serrais les poings. Maintenant qu'il était plus près, je pouvais voir son regard noir. Flippant.

« Quoi, Tom ? Ca t'a pas suffi ? »

Je le fixais. Quitte à le provoquer encore plus. De toute façon, il n'allait certainement pas me laisser partir comme ça ...

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Trümper

avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 27

Your Life
Humeur:
50/100  (50/100)
Love: Love is great, love is fine .. ?
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   Mar 12 Avr - 20:16


Le voir monter en tension comme ça me faisait un certain plaisir personnel. Je savais parfaitement comme le faire craquer et péter un plomb. Oui, c’était presque « jouissif » de le pousser à bout, ma fierté personnelle était comblé en le voyant essayer en vain de se calmer. Fixer jusqu’au moment où il en aurait marre, une activité bien à moi. Sachant que c’était une des choses qui l’énervait le plus, avec ma présence et mes mots tellement chiant, c’était le jackpot pour lui … dans le mauvais sens, bien sûr. Sauf que je crois que cette fois-ci, j’étais allé trop loin. Enfin, disons que je l’avais juste assez énervé pour me prendre une gifle. Erreur. Énorme erreur, mais je fus d’abord trop surpris pour riposter. Avais-je bien reçu une claque devant toutes ces personnes dans le bar ?!

Et je me retrouvais seul. Je devais avoir rêvé, mais ma main sur ma joue me rappelait que ça avait bien été réel. Il allait payer, oh oui, et bien même. Qui était-il pour me frapper ainsi ? « Personne » Je vidais cul sec mon verre, partis en payant à la vas-vite et sortis du bar. De suite, je le cherchais du regard. Il n’avait pas pu aller bien loin. Gagner. Il était à peine un peu plus loin que l’entrée du bar, une clope aux lèvres, qu’il rangea bien heureusement pour lui je pense avant que je n’arrive à sa hauteur. Le mot énervé n’était pas approprié pour exprimer à quel point j’avais envie de le mettre littéralement en pièce.

Une genre de grimace mauvaise apparut sur mes lèvres. Moi ? À moi ça n’a pas suffit ? Mais il me prenait vraiment pour son pote ou une personne trop soucieuse de faire mal à quelqu’un d’autre alors. Dommage pour lui, je n’étais en aucun cas ni la première solution, ni la deuxième. Je le poussais contre le mur de toutes mes forces. Sa gifle n’était plus rien comparée à ce que je venais de faire. La haine ne se contrôlait vraiment pas. Je lui donnais un coup de poing dans le visage, puis un dans le ventre. Avant de le prendre d’une main par le coup et de m’approcher de son visage.

« Ne t’avises plus jamais de me tenir tête »
Mon emprise se serrait sur son coup, mais ça ne m’était plus important du tout. Je voulais simplement qu’il comprenne que le fait que sa tête ne me revenait pas n’était pas bon du tout, mais qu’il n’aurait surtout pas à se monter contre moi. Surtout pas non. Quand je supposais qu’il avait comprit ma petite leçon car pour tout dire, je n’y étais pas allé très fort je peux dire, je relâchais totalement ma main et lui crachais à la gueule.

« Petit merdeux »
Non, je ne pouvais vraiment pas l’encadrer, surtout quand mon frère m’avait parlé de ses nouveaux amis et qu’il en faisait parti. Comment pouvait-il être avec quelqu’un de tellement à chier, alors qu’il est si parfait ? Ok, je surestime peut-être mon double de temps en temps, mais être ami avec ce déchet, je trouvais vraiment ça du gâchis. Tant qu’Alex n’ira pas rapporter pour ça à Bill – et il en valait mieux ainsi pour lui – tout irait "bien" on va dire. Dans la mesure où il resterait mon souffre douleur personnel.

(désolé de l'énorme retard =/)

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Nach Dir Kommt Nicht . ♥
CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander J. Harper
Admin
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 24
Localisation : Je serais là où tu ne seras pas, c'est clair ?

Your Life
Humeur:
100/100  (100/100)
Love:
Relation/Reve/Avenir:

MessageSujet: Re: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   Jeu 14 Avr - 18:09

Une grimace apparu sur son visage. Je me mordis les lèvres. J'allais prendre, et pour cher. Je l'avais cherché. Bon, d'un côté, c'est lui qui avait commencé ... Soudain, je me retrouvais plaqué contre le mur. Ma tête vint frapper le béton, et je ne pus retenir un gémissement. Ma vue se voila un instant de noir. Je ne sentais plus mon dos. Ou plutôt si, je le sentais beaucoup trop. Un seul mot résonnait en boucle dans ma tête. DangerDangerDangerDander ... Et pourtant, je ne bougeais pas. Je n'essayais même pas de me défendre. Que pouvais-je faire, de toute façon ? Rien. Strictement rien.

Son point vint alors s'abattre sur mon visage. A nouveau, un gémissement s'échappa d'entre mes lèvres. Je voyais trente-six chandelles - au moins. Je n'avais même pas le temps de reprendre mon souffle que déjà je ressentis une violente douleur au creux de mon ventre. Je me pliais en deux, tandis qu'un goût de fer se répandait dans ma bouche. A nouveau, tout recommençait. A nouveau, je me faisais frapper, sans même pouvoir me défendre. Je redevenais le gamin que j'avais toujours été. Seul, battu. Et sans personne, à part moi-même, pour me sortir de là.

Je voulu reprendre ma respiration, mais la main de Tom vint se placer sur ma gorge, bloquant l'arrivée d'air. Il me cracha alors des mots à la figure. Ne plus lui tenir tête. Ahah. Pauvre con. Brusquement, je me souvenais de tout ce que Chris m'avait dit. Il était hors de question que je me laisse faire, que je retombe dans mon enfance. Sauf que ... Là ... Je n'étais pas en état de faire le moindre mouvement. Je gémissais, tandis que mes mains vinrent attraper ses poignets.

« Lâche ... moi ... » marmonnais-je.

Son emprise de resserrait sur ma gorge. L'air me manquait. Je ne voyais même plus Tom en face de moi. Son corps n'était qu'une grosse tache floue. Je gémissais de plus belle. Putain, il ne pouvait pas me lâcher, cet abruti ? Non, visiblement. Mais qu'est-ce que j'avais envie de lui en mettre une ! Et pourtant, face à lui, j'étais aussi fort qu'une souris face à un éléphant. La loose, ouais.

Soudain, l'air s'engouffra dans mes poumons. Je me pliais en deux, et me mis à tousser. Tom avait parlé. Je n'avais même pas compris ce qu'il avait dit. Je posais mes genoux à terre, tandis que je tentais de reprendre mon souffle. J'étais si vulnérable. Je me détestais. J'avais envie d'en finir. Et s'il n'y avait eu ni Chris, ni Ben, je serais parti depuis bien longtemps.

Je me relevais, péniblement. Mes jambes tremblaient tellement que je me demandais un instant comme je faisais pour tenir debout. Je regardais Tom. Voyait-il la haine dans mes yeux ? Comprenait-il qu'aujourd'hui, je n'étais plus la souris que se cachait dans son trou ? Je ne voulais pas me laisser faire. Je voulais qu'il comprenne. Je ne voulais plus qu'on m'emmerde. Ma main vint à nouveau s'abattre sur sa joue.

« Mais merde à la fin ! Quand comprendras-tu que j'en ai marre ? Arrête de me frapper, putain ! Arrête de me chercher, constamment ! Arrête, arrête, arrête ! »

J'avais conscience que j'hurlais. Mais pas que mes poings s'abattaient sans trop d'effets sur sa poitrine. Ni que des larmes coulaient sur mes joues. Ah tiens ! J'étais beau, moi. Je devais faire peur. Et pas dans le bon sens. Je devais alors l'air d'une fillette pas contente, d'une de ses ex qui piquait sa crise de larmes après s'être fait larguée. Et rien qu'à cette idée, je chialais deux fois plus. La haine.

Quel plaisir pouvais-je lui offrir ? Sans doute cet habituel plaisir pervers, cette joie qu'il avait lorsqu'il me voyait souffrir. Rien qu'à l'idée, j'avais encore envie de lui donner d'inutiles coups. Tom ne ressentait rien, de toute façon. Aussi bien physiquement que moralement. Très sérieusement, je doutais qu'il puisse avoir un coeur. Et quand je pensais que Bill était son frère. Le pauvre. Il ne devait même pas pouvoir le saquer. Quoi que ... Quand on voyait les petites étoiles dans ses yeux quand il en parlait ... Ce ne devait pas être le même Tom. Pas possible. Il y avait erreur.

« Je comprends même pas comment Bill fait pour te supporter ... »

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Que me veux-tu encore ?" [PV Tom]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles City :: Los Angeles :: ► Allez viens, on sort ! :: Bar-
Sauter vers: